Aider au développement de l'éducation en Afrique

Projet foyer à bois économe - L'ECOLE POUR TOUS

Du Foyer Econome au Niyi Koro Oronia (pour la cuisson du Tô)

Janvier 2009. Des « Foyers économes » à Endé (village du Pays Dogon, Mali, au pied de la falaise, 3000 personnes, 90 grandes familles).

Sensibilisés aux problèmes de la déforestation en pays sud sahélien, et ayant pu observer les pratiques domestiques locales de cuisine lors d’un précédent séjour au pays dogon, nous avons apporté 2 Cuiseurs à Bois Economes (modèle Bolivia Inti-Sud soleil www.boliviainti.org) à Endé et en avons utilisé un pour faire la cuisine dans la cour où nous habitions. Les villageois ont rapidement montré leur intérêt pour ce cuiseur – plus performant que le « Foyer amélioré » actuellement diffusé au Mali – et nous avons invité des représentantes des associations de femmes à une démonstration permettant de comparer le rendement du foyer traditionnel (constitué de 3 pierres au sol sur lesquelles est posée la marmite) à ce cuiseur que nous avons rebaptisé « Foyer économe» : nous avons chauffé 2 marmites identiques contenant 3 litres d’eau … Résultats : le foyer 3 pierres a mis 33 mn à porter l’eau à ébullition en consommant 800g de bois ; le foyer économe a mis 14 mn et consommé 400g de bois !. La démonstration a été percutante pour les femmes qui se sont mises spontanément à danser.

Nous avions trouvé un artisan local ( mécanicien tôlier) capable de fabriquer ces Foyers à partir de gabarits établis sur les pièces du 2 ème foyer apporté, démonté par lui, pour le prix de 10 500 F CFA (environ 16 euros)

Restait la question de la capacité des femmes à acheter cet ustensile

Nous avions déjà pensé à une solution de microcrédit…. Après réflexion nous avons proposé d’offrir 4 foyers économes à une association qui regrouperait les femmes des 4 quartiers de Endé. Cette association a été constituée et baptisée, en dogon, par les femmes elles mêmes « Niyi Koro Yabara » ce qui se traduit à peu près par « foyer économe pour aider les femmes », elle s’est trouvée une présidente et 4 trésorières (une par quartier) chargées de récolter 210 Frs CFA par semaine sur 50 semaines auprès des femmes qui choisiront d’acheter « à crédit » un foyer économe

Décembre 2009. Le Niyi Koro Oronia

De retour à Endé nous avons fait l’inventaire des «foyers économes » en service. 16 sont utilisés ou en voie de l’être.

  • les 4 offerts par nous à l’association, achetés à crédit par des femmes
  • 2 foyers ont fait l’objet de cadeaux (l’un pour un mariage, l’autre à notre cuisinière en janvier 2009)
  • 6 foyers achetés directement à l’artisan
  • 4 nouveaux foyers viennent d’être acquis par l’association Niyi Koro Yabara et sont en attente d’attribution dans le cadre du micro-crédit.

Le fonctionnement du micro-crédit est d’autant plus lent que l’association a attendu d’avoir recueilli la totalité des remboursements soit 50 semaines, alors qu’au terme de chaque trimestre il est possible de racheter 1 foyer. Le résultat est modeste mais on notera que les 6 foyers achetés directement sont installés dans des gros bourgs voisins (Bankass et Bandiagara). L’autre point positif est la fabrication locale qui permet une diffusion autonome des foyers en dehors de toute intervention extérieure. La pénurie de bois nous a été confirmé lors de nos entretiens, pénurie qui occasionne des tensions entre les femmes nous a-t-on dit. Cette pénurie doit être encore plus sensible et plus coûteuse dans les villes et les gros bourgs.

A Endé, pour l’instant, seul le quartier de Guiné Kanda joue le jeu avec l’association, le fait que la présidente soit de ce quartier explique peut-être cela.

Evolution du projet.

L’autre explication tient à l’impossibilité de faire le tô, nourriture de base quotidienne des familles, avec le foyer actuel, faute d’une assise suffisamment large et stable, cela nous a été dit avec force et démonstration par les femmes d’un autre quartier Endé Wo.

Avec l’aide de Bocari, l’artisan mécanicien, et André et Monique qui étaient du voyage cette année nous avons mis au point et réalisé un réhausseur/stabilisateur dénommé « Niyi Koro Oronia » (foyer économe pour le tô). L’essai du prototype a été pleinement concluant mais le prix du réhausseur se révèle trop cher (9500 Fcfa) pour la plupart des familles qui auront déjà dû débourser 10500 Fcfa pour acheter la partie basse.

Si 9500 (soit environ 15€) représentent un effort financier supplémentaire trop important pour les familles ce n’est pas le cas pour nos bourses occidentales qui peuvent s’associer. Nous avons donc décidé de trouver le moyen d’équiper les grandes familles de Endé à partir du moment où elles auront fait l’effort d’acheter au moins un foyer économe (partie basse).

De retour en France nous allons nous appuyer sur une association pour financer au fur et à mesure les 90 grandes familles du village dès leur achat du foyer de base. Avec les frais annexes il faut prévoir un budget d’environ 1500€. L’idée est de créer une contribution spécifique sous forme de don par 30 ou 40 personnes. 30 personnes donnant 50€ (en réalité 17€ avec la réduction d’impôts) permettent le financement total. L’échelonnement d’équipement des familles sur plusieurs années rendra l’opération encore plus facilement réalisable. Nous avons demandé à un jeune de nos amis, Malik, d’assurer le suivi de cette opération et d’assurer un conseil auprès des familles pour le bon usage des foyers (bonne isolation du foyer partie basse, bon ajustement des 2 parties, limitation de la quantité de bois introduite dans le foyer pour une économie maximum…).

L’idée de compléter l’effort des villageois pour s’équiper nous satisfait beaucoup plus qu’un don total de matériel et donne une meilleure assurance d’une appropriation réelle et durable des foyers économes par les femmes. Aide toi et nous t’aiderons.

Michèle Fillet, Roland Tourreau. 7 janvier 2010. Contact : rtourreau@free.fr

Aidez-nous à financer l'équipement des villageois d'un foyer à Bois économes

Pour en savoir plus, consultez le PDF de participation ci-dessous :

Participer au projet foyer à bois econome

 

Haut de page