Aider au développement de l'éducation en Afrique

Nos projets au Mali - L'ECOLE POUR TOUS

Les fonds récoltés lors de nos manifestations (concerts, week-ends africains…) et grâce aux ventes de calendriers, de cartes et d'artisanat africain sont dédiés en totalité aux subventions d'équipement et de fonctionnement d'écoles, notamment au Mali.

Chaque année, nous déterminons les grands projets avec nos contacts maliens.

Au courant de l'année, nous recevons aussi des demandes ponctuelles de leur part.

Dès que les fonds sont disponibles, nous mettons les projets en route.

Exemple :
La vente d'artisanat lors du week-end africain que nous avons organisé en septembre 2007 nous a rapporté 2300 €. En octobre, le promoteur des écoles Askia nous informait avoir construit en dur 3 salles de classe mais les enfants étudiaient assis par terre sur des nattes. Nous avons donc financé l'achat de 40 tables-bancs et la réparation de 20 autres, pour un montant de 2100 €.

Subventions d'équipement et de fonctionnement :
Achat de fournitures, de manuels scolaires et autres outils pédagogiques au Mali, Équipement des écoles en tables-bancs, armoires…

Investissement  :
Jusqu'à présent, les aides ont été ciblées sur le matériel scolaire, mais lors de notre dernier voyage de janvier 2008, des besoins de construction sont apparus pour créer de nouvelles classes.
Nous recherchons des aides privées et des subventions au niveau des communes et autres institutions pour financer ces constructions.
En tant qu'organisme d'intérêt général (article 200 et 238 du CGI), pour chaque don versé à l'école pour tous, nous émettons un reçu fiscal.
La réduction d'impôt est de 66 % du montant du don, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Nous nous efforçons d'acheter les fournitures et le matériel sur place pour favoriser le développement local et éviter les transports couteux.

Prix d'achat des fournitures scolaires au Mali :
1 cahier 100 pages : 200 F CFA, soit 0,31 €
1 boîte de stylos : 1100 F CFA, soit 1,70 €
1 boîte de 100 craies : 1500 F CFA, soit 2,31 €
1 ardoise : 1000 F CFA, soit 1,54 €
1 kit de géométrie pour les enfants : 2000 F CFA, soit 3,08 €

Prix d'achat du matériel scolaire au Mali :
1 pot d'ardoisine : 3000 F CFA, soit 4,62 €
1 table-banc : 30 000 F CFA, soit 46,15 €
1 armoire à 1 battant : 125 000 F CFA, soit 192,50 €
1 armoire à 2 battants : 250 000 F CFA, soit 385 €

Lors de notre voyage de janvier 2008, plus de 1100 € ont servi à acheter au Mali.

Pour les écoles de Sogoutoun et de Telly:
- 50 manuels de français de 1ère année et 50 livres de français de 2ème année,
Du matériel de géométrie pour les 4 enseignants (règle, équerre, compas et rapporteur grand format),
- 240 cahiers, 3 boîtes de stylos, 2 boîtes de craies
- 26 kits pour élèves comprenant 1 stylo, 1 gomme, 1 compas, 1 crayon, 1 taille-crayon, 1 règle, 1 équerre, 1 rapporteur.

Pour les écoles de Gao :
- 75 ardoises, 2 boîtes de craies, 3 pots d'ardoisine, 2 règles pour le tableau, 165 cahiers.

L'accès à l'éducation
primaire et secondaire

L'accès à l'éducation primaire et secondaire est limité et inéquitable pour les populations rurales et périurbaines. Ainsi 53,9% des enfants sont scolarisés (63,6% pour les garçons et 44,4% pour les filles). Dans certaines régions, ces taux ne dépassent pas 25 % pour les garçons et 19 % pour les filles. Une autre lacune du système éducatif malien : sa faible efficacité en raison des redoublements et des abandons ainsi que par le nombre insuffisant d'enseignants et d'infrastructures. Les directeurs doivent faire face à des frais multiples (entretien, achat de fournitures, rénovation...)

Et pourtant directeurs, professeurs et familles mettent toute leur énergie et leur volonté pour réussir à ce que les enfants obtiennent un niveau d'enseignement et des diplômes qui leur ouvriront les portes d'un avenir meilleur.

Toutes les écoles que nous soutenons sont des écoles laïques et mixtes, avec une véritable parité filles/garçons.

L'aide pédagogique aux professeurs

Le matériel pédagogique est très rare. Nous avons donc rencontrés les professeurs pour qu'ils nous fassent part de leurs besoins. C'est ainsi que nous collectons des manuels scolaires de niveau école primaire essentiellement (même anciens), des cahiers de vacances et annales du brevet des collèges qui sont également des outils intéressants pour aider les enseignants à préparer les cours (pour les exercices et corrigés qui y figurent). Nous collectons aussi des dictionnaires, Bescherelle...

L'aide matérielle

Pour que les écoliers puissent suivre les cours dans des conditions plus favorables, il leur faut :

  • Des ardoises et des craies pour les petites sections.
  • Des cahiers, crayons de papier, crayons de couleur, gommes, taille-crayons, trousses, règles, équerres, cartables...
 

Haut de page